Est-ce que mon enfant a besoin d’aide?

Écrit le : 25 janvier 2021
Par : Mandy Vallière
Accès rapide

Nous vivons une période d’incertitude.

Comme parents, vous vous sentez peut-être inquiets par rapport à la réussite scolaire de votre enfant, en raison particulièrement de la pandémie. C’est une situation stressante, elle provoque des changements et a des impacts majeurs sur nos vies. De plus, c’est évident, pour certaines familles, les impacts dont il est question sont encore plus grands que pour d’autres familles.

Il est possible que vous vous demandiez d’ailleurs, en ce moment même, si votre enfant a besoin d’une aide supplémentaire.

Résilience

De façon générale, les enfants qui n’ont pas de difficultés particulières vont bien se sortir de la crise, vont bien s’adapter, car il s’agit vraiment d’adaptation. Ils y parviendront dans un premier temps grâce à leurs propres ressources internes, qui sont souvent plus grandes que nous ne l’imaginons. Ils réussiront aussi parce qu’entre autres raisons, le système lui-même n’aura pas le choix de s’adapter, et que si jamais, par inadvertance, le système oubliait de s’adapter par moments, bien nous, comme parents, nous devrons d’assurer un rôle de vigilance afin de veiller à ce que tout se passe pour le mieux. Personne ne peut plus faire semblant d’ignorer que le parcours habituel ne constitue plus une option.

Toutefois, il ne faut peut-être pas oublier que les enfants, peu importe ce qui se passe autour d’eux, continuent d’apprendre. Ils apprennent des choses différentes, mais ils apprennent beaucoup. On ne s’attend peut-être pas à les voir apprendre de cette façon et ce n’est probablement pas, par ailleurs, ce qu’on pourrait espérer pour eux. Toutefois, il ne s’agit pas de temps perdu. Ils s’adaptent, ils apprennent autrement et de nouvelles choses, et surtout ils continuent leur vie, ils continuent leur évolution.

Notre apport comme parents

Enfin, il faut garder en tête qu’en ce moment, ce dont ils ont besoin, c’est de notre amour et de la sécurité que nous pouvons leur apporter, même si parfois, pour nous-mêmes, l’insécurité pourrait avoir tendance à émerger. Dans ce cas, c’est sur nous-mêmes justement qu’il y aurait du travail à faire, afin que nous nous assurions de demeurer disponibles pour nos enfants. Après tout, l’amour et la sécurité, peu importe ce qui se passe autour d’eux, ça demeure notre rôle de les leur donner, du mieux que nous le pouvons, de façon parfois imparfaite, mais du moins, constante. Nos enfants y ont donc accès tout le temps, avec ou sans pandémie.

Malgré tout, c’est normal qu’ils vivent un certain niveau de stress ou de démotivation. On serait stressé à moins. C’est une situation inconnue, souvent anxiogène et qui entraine son lot d’injustices. De plus, on ne peut savoir avec certitude ce qui s’en vient. Ainsi, si pour nous, adultes, il est parfois difficile d’être au meilleur de nos capacités et de notre énergie, c’est bien normal que ce soit le cas pour nos enfants aussi. L’indulgence est de mise, pour eux comme pour nous.

Tout de même, vigilance!

Par contre, bien sûr, ce qu’on veut éviter, c’est qu’un enfant, vivant ou non déjà des difficultés, n’en vienne à vivre la situation de façon trop intensément négative et à ne plus savoir comment y faire face. On peut ainsi voir émerger une anxiété qui occuperait trop d’espace dans sa vie. Par exemple, sur le plan scolaire, il pourrait voir grandir ou craindre de voir grandir l’écart entre lui et ses camarades de classe. Ou encore, son estime de soi pourrait en venir à chuter. Il est possible aussi qu’il en vienne à voir sa motivation descendre à un niveau trop bas, où il deviendrait impossible pour lui de continuer à s’investir et à rester actif dans ses apprentissages.

Une certitude

Je crois profondément qu’il est essentiel de veiller à ce que chaque enfant éprouvant des difficultés puisse obtenir l’aide dont il a besoin, peu importe la nature des difficultés, de l’aide nécessaire, ou bien sûr le contexte social dans lequel il évolue.

Je crois qu’il est primordial de soutenir les parents d’enfants qui ont des difficultés, scolaires ou autres, et qui se sentent impuissants à aider leur enfant comme ils le souhaiteraient. Lorsqu’un enfant est aux prises avec des défis trop lourds à relever, c’est toute la famille qui en est affectée. En ce moment particulièrement, nous avons tous besoin de sérénité, d’apaisement, de pouvoir compter les uns sur les autres. Il devient donc encore plus impératif d’intervenir si on sent que l’équilibre est trop fragile et que nous nous sentons démunis. Il est plus que jamais prioritaire que chaque enfant puisse préserver sa motivation, voit grandir son estime de soi et vive la fierté de se dépasser.

Teleorthopedagogie.com

C’est avec cette certitude comme origine qu’est né «Teleorthopedagogie.com». Alors que j’évoluais seule comme téléorthopédagogue et que les demandes d’aide dépassaient ma capacité à soutenir les besoins, j’ai choisi de m’entourer d’une équipe de téléorthopédagogues passionnées, professionnelles, soucieuses d’apporter une aide signifiante et qui, de plus, sont disponibles dès maintenant pour vous aider, pour aider votre enfant, pour aider votre famille, si vous en sentez le besoin. La beauté de la téléorthopédagogie, c’est que cette aide peut vous être apportée n’importe où, où que vous vous situiez géographiquement.

Ainsi…

Il s’agit d’une période inédite, unique, qui comporte un lot important de défis à relever et que nous n’avons pas le choix de traverser. Nos enfants sont forts, mais pas invulnérables, et les cellules familiales sont elles aussi mises à dure épreuve. La société entière est ébranlée. Si vous sentez que vous avez besoin d’un coup de pouce, prenez contact avec moi, nous en discuterons:

Partagez cet article
Nos autres articles

Comment les aides technologiques transforment-elles l’apprentissage pour les élèves avec des besoins particuliers ?

Les aides technologiques en éducation au Québec : démystifier leur rôle et leur

L’art de lire sans mots : l’impact des albums sans texte sur le développement cognitif

Découvrez l'art de lire sans mots : une nouvelle perspective sur la lecture

Laisser son enfant lire des bandes dessinées : bénéfices et conseils pour les parents

Les bandes dessinées ne sont pas seulement divertissantes, elles offrent aussi un terrain

Mes dernières réflexions